Guide de protection numérique
Je protège ma vie privée en ligne

Je sécurise mon téléphone

Je me protège des logiciels espions

Des conseils pour se protéger, repérer et supprimer des logiciels de surveillance de son téléphone

Points de vigilance 

Les logiciels de surveillance permettent de surveiller à distance les activités, les communications et les déplacements d’une personne sans son accord/ sans qu’elle ne s’en rende compte  : appels, messages, photos, vidéos, localisation, utilisation des applications, etc.

Ces moyens de surveillance peuvent être de plusieurs types  :

  1.  Les logiciels espions installés sur le téléphone de la victime, difficilement détectables.  Les logiciels les plus utilisés sont Hoverwatch, mSpy, Snoopza, FoneMonitor et Spyzie. Ils sont illégaux mais peuvent être achetés en ligne. Cependant, pour les installer l’agresseur a besoin d’avoir un accès physique au téléphone.
  2. Les applications de surveillance légales, comme celles de surveillance parentale, peuvent être détournées. Il est facile de les repérer sur son téléphone.
  3. Il est possible d’accéder aux informations personnelles via le compte Cloud (contacts, communications, photos, etc) de quelqu’un, à condition d’en connaître le mot de passe.
  4. Plusieurs applications préinstallées sur les téléphones (Google Maps, Google Drive, ou les applications pour retrouver son appareil en cas de perte/vol comme l’application "Localiser mon téléphone") peuvent être activées à distance et transmettre des données sur les déplacements.
Conseils 

Je me protège des logiciels de surveillance :

Il faut rendre complexe l’accès à son téléphone et renforcer ses mots de passe  :

Bon à savoir : Si vous utilisez un iPhone avec iOS14, vous pouvez plus facilement voir si certains services sont actifs sans votre autorisation (services de géolocalisation, autorisation d’accès à la caméra…)  : lire l’article ici.  Si vous utilisez un Android, Android version 11 permet également de paramétrer de nombreux éléments pour la vie privée et la sécurité  : lire l’article ici

Je repère si un logiciel espion est installé sur mon téléphone :

Si votre conjoint violent est au courant de choses que vous ne lui avez jamais dites, il se peut qu’il ait eu accès à des informations sur votre smartphone, votre ordinateur ou vos comptes internet ou réseaux sociaux.

Redoublez de vigilance si votre téléphone vous a été offert par votre conjoint. Réfléchissez également si votre conjoint a pu avoir en main votre smartphone et le manipuler pendant quelques minutes (temps durant lequel votre téléphone aurait pu être "jailbreaké" ou qu’un logiciel espion a été physiquement installé sur votre appareil).

  • Même si un logiciel espion est par principe caché et n’est pas visible dans la liste d’applications de votre portable, soyez à l’affût de tout fonctionnement suspect qui pourrait indiquer la présence d’un logiciel espion (par exemple, si votre téléphone chauffe, s’il est plus lent que d’habitude, si sa batterie tient beaucoup moins bien et/ou si votre mémoire est saturée, l’appareil photo s’allume et s’éteint, le téléphone s’allume alors qu’il est en veille…). Vérifiez dans les paramètres l’usage de la batterie et quelles applications sont les plus gourmandes en batterie.
  • Identifiez les applications suspectes dans la liste des applications installées  : s’il y en a que vous ne reconnaissez pas, regardez s’il est possible de les désinstaller de votre téléphone. Le logiciel espion n’apparaît pas explicitement dans la liste des applications  : il peut souvent se dissimuler en prenant le nom et le logo d’applications système (mise à jour du téléphone, gestionnaire de la batterie)  : par exemple, System Service ou Update Service. Une vraie application système ne peut pas être désinstallée. Si vous ne reconnaissez pas une application, cela peut être le signe d’un logiciel espion.
  • Vérifiez si un store alternatif est installé sur votre téléphone (Cydia, Sileo, ou Zebra pour Apple et F-Droid pour Android), ce qui montre qu’il a été débridé (ou jailbreaké).
  • Installez un antivirus sur votre téléphone Android (il n’est pas possible d’installer un antivirus sur iPhone), et lancez le scan de l'appareil. En effet, la plupart des logiciels de protection incluent la détection de logiciels espions (ex   : Kaspersky, Avast Mobile Security, Zone Alarm…) : installez un antivirus sur votre téléphone Android (il n’est pas possible d’installer un antivirus sur iPhone), et lancez le scan de l'appareil.

Je supprime un logiciel espion de mon téléphone : 

  • Gardez à l’esprit que lorsque vous supprimez un logiciel de surveillance, la personne qui vous surveille peut en être informée. Si vous craignez des représailles, évitez de le supprimer pour le moment et adressez-vous à une structure qui vous aidera à élaborer une stratégie de sécurité
  • Vous pouvez déconnecter vos comptes Cloud et remettre le téléphone aux paramètres d’usineCela supprimera toutes les données et applications du téléphone et annulera le débridage. 
  • ⚠ Dans les deux cas, il est important de sauvegarder au préalable vos contacts et informations personnelles ainsi que des éléments qui peuvent être utilisés comme preuves. Pour sauvegarder des photos, faites une sauvegarde manuelle en branchant votre téléphone à votre ordinateur. Sur Android, vous pouvez sauvegarder vos contacts directement sur votre carte SIM.

Attention  : sans logiciel espion, il peut quand même être possible d’accéder aux informations personnelles via le compte Cloud (contacts, communications, photos, etc) de quelqu’un, à condition d’en connaître le mot de passe : voir "comment protéger votre cloud".  Plusieurs applications préinstallées sur les téléphones (Google Maps, ou les applications pour retrouver son appareil en cas de perte ou de vol comme l’application "Localiser mon téléphone") peuvent enregistrées des données sur vos déplacements

 ⚠ Au-delà des logiciels espions, d’autres logiciels malveillants (chevaux de troie, virus…) peuvent vous être envoyés pour nuire à vos appareils ou obtenir des informations personnelles.

Si vous disposez d’un téléphone Android, retrouvez ici les ressources de l’association ECHAP pour détecter la présence d’un logiciel espion sur Android