Guide de protection numérique
Je protège ma vie privée en ligne

Je sécurise mon ordinateur

En cas de cyberviolences conjugales

Comment protéger mon ordinateur ou ma tablette si je suis ou si j'ai été victime de violences ?

Points de vigilance 

Si vous vivez des violences au sein du couple, il peut être que votre conjoint surveille vos activités sur votre ordinateur et consulte vos informations et fichiers personnels.

Vous pouvez mettre en place des solutions pour protéger votre ordinateur. Toutefois il est important de savoir que votre agresseur peut parfois aussi être alerté par tout changement dans vos habitudes numériques, ou parfois être notifié de certains de ces changements.

Sur ce site, vous trouverez les informations utiles pour protéger votre ordinateur et vos connexions mais avant toute action  : prenez le temps d’anticiper les réactions de votre conjoint pour réaliser ces actions sans vous mettre en danger.

Chaque situation est particulière, n’hésitez pas à être accompagnée par une association spécialisée. En cas de danger immédiat, appeler le 17.

Conseils 
  • Utilisez quasi systématiquement  la « navigation privée  ».  Pour des informations sur comment passer en mode navigation privée  : retrouvez sur ce site des conseils, ou sur le site de la CNIL

 

  • Protégez vos fichiers :

Ajouter un mot de passe pour accéder à chacun des fichiers.

Crypter vos fichiers pour les protéger. Si vous voulez renforcer la sécurité de certains fichiers et les protéger d’un mot de passe, suivez ce tutoriel de la CNIL sur le cryptage de fichiers. ⚠ Attention, mémorisez bien votre mot de passe de cryptage  : si vous l’oubliez, vous perdrez l’accès aux données cryptées  !

  • Sauvegardez les données dans un lieu sûr   :

Sauvegarder régulièrement les données personnelles sur un disque dur externe protégé par un mot de passe fort. 

Stocker les données personnelles dans un Cloud sécurisé par un mot de passe robuste. 

 

  • Protégez votre appareil des logiciels espions :

>>> Quelques indices pour repérer la présence d’un logiciel malveillant sur votre ordinateur  :

  • Votre ordinateur est soudainement lent au démarrage.
  • Des fichiers et/ou programmes ont été ajoutés, modifiés, renommés, déplacés ou supprimés.
  • Certains de vos mots de passe ne fonctionnent plus.

La plupart des logiciels de protection (ex   : AvastBitDefenderMcAfee, Kaspersky…) incluent plusieurs fonctions   : antivirus, pare-feu, logiciel anti espion… Vous pouvez en installer plusieurs, mais assurez-vous de n’en faire fonctionner qu’un seul à la fois pour qu’ils n’entrent pas en conflit.  

Les mettre à jour régulièrement  : cela permet de résoudre certaines failles de sécurité et de s’adapter aux nouveaux types de logiciels malveillants.

Effectuez régulièrement des scans complets de votre ordinateur (ex  : chaque semaine, après vous être connectée à un Wi-Fi public, après avoir ouvert la pièce jointe d’un mail ou téléchargé quelque chose).

Configurez les paramètres de protection en temps réel (qui permet une protection continue).

>>> Pour détecter la présence d’un logiciel espion, la stratégie est la même que pour le smartphone  :

  • Réfléchissez d’abord si votre partenaire a pu physiquement avoir accès à votre appareil pour installer un logiciel dessus.
  • Les logiciels espions sont dissimulés sous d’autres "profils" d'applications, ils n’apparaissent pas explicitement sur l’appareil. Par exemple ils peuvent prendre l'apparence (logo et nom) d'applications de gestionnaire système, mise à jour, gestionnaire de la batterie… 

1. Faites une vérification des applications ou logiciels qui ont des autorisations, accès à votre géolocalisation, et sont les plus gourmandes en batterie.

Sur Windows  :

  • Ouvrez le gestionnaire de tâches (ctrl, alt et suppr)
  • Regardez quelles applications et logiciels sont en cours d’utilisation.
  • Regardez quelles sont les applications qui sont lancées au démarrage de l’appareil  : un logiciel espion a besoin pour fonctionner, d’être exécuté au démarrage. Retrouvez un tutoriel ici pour la démarche pas à pas. 

Sur Mac  :

2. Vérifiez également quelles applications ont des autorisations sur votre appareil :

Sur Windows :

  • Retrouvez ici un tutoriel sur le site de Microsoft pour Windows 10.
  • Regardez quelles applications ont des autorisations (géolocalisation de l’appareil, accès à la caméra…)

>>> Si vous avez découvert ou que vous soupçonnez fortement la présence d'un logiciel espion, vous pouvez éventuellement reformater votre ordinateur (après avoir sauvegardé tous vos fichiers importants sur un cloud sécurisé et/ou sur un disque dur externe ou une clé USB). ⚠ Attention, cela va effacer toutes vos données, l'appareil sera comme neuf. ⚠

Voir les tutoriels ici : pour Windows et pour Mac