Guide de protection numérique
Je protège ma vie privée en ligne

Je sécurise ma navigation internet

Je sécurise mon accès au Wi-Fi

Des conseils pour configurer le réseau Wi-Fi de son domicile et pour se connecter à un réseau Wi-Fi public de manière sécurisée

Points de vigilance 

Lorsque vous êtes connectée à un réseau Wi-Fi, une personne utilisant ce même réseau peut parvenir à surveiller ou intercepter votre trafic web  : les sites que vous visitez, ce que vous tapez (sur des sites non cryptés, c’est-à-dire dont l’adresse ne commence pas par https://), etc.

Les connexions Wi-Fi publiques (ex  : café, bibliothèque, hôtel, gare) sont particulièrement à risque, surtout si elles ne sont pas protégées par un mot de passe. Elles peuvent être utilisées dans le cadre d’opérations de hameçonnage. Pour cela, une personne malveillante peut utiliser le réseau pour rediriger un-e utilisateur-trice vers un faux site (ex  : Facebook, banque…) afin d’en récupérer les identifiants et mots de passe.

Conseils 

Afin de limiter les portes d’entrées sur votre appareil, désactivez le Wi-Fi quand vous n’en n’avez pas besoin sur votre ordinateur (sur Windows/sur Mac) et votre téléphone/tablette (sur Android/sur iPhone).

Soyez vigilante sur tout réseau Wi-Fi public ou partagé  :

  • Ne vous connectez pas à des réseaux Wi-Fi sans mot de passe.
  • Ne traitez pas d’informations sensibles sur un Wi-Fi public (ex  : achat en ligne, accès à vos comptes bancaires). Préférez utiliser la 3G et 4G pour ces opérations.
  • Sur votre téléphone portable, essayez de n’utiliser que vos applications régulières plutôt que d’accéder aux sites à partir du navigateur.
  • Une protection simple et efficace est celle qu’offre un Réseau Privé Virtuel, qui protège votre trafic web afin d’empêcher qu’il soit intercepté.
  • Pour en savoir plus, consultez les 5 conseils de la CNIL pour utiliser un Wi-Fi public.

Pour renforcer la sécurité de votre routeur Wi-Fi (aussi appelé box Wi-Fi)  :

  • Changez le nom (SSID) et le mot de passe (clé de sécurité) par défaut de routeur (Orange/SFR/Freebox). Dans le même menu, vous pourrez généralement aussi sélectionner le mode de sécurité WPA2 (qui est plus sécurisé que les modes WEP et WPA).
  • Configurez le filtrage MAC qui permet de n’autoriser que les appareils que vous choisissez à accéder à votre réseau Wi-Fi  et donc d’empêcher tout intrus potentiel (Orange/SFR/Freebox).
  • Eteindre votre routeur quand vous ne l’utilisez pas la nuit limitera les portes d’entrées pour un-e potentiel-le pirate informatique.